Le Trail du Volcan et la Cilaos Women Trail : 2 très belles découvertes en reprise !

Une épreuve comme celle du Marathon des Sables, ça laisse des traces. Une fatigue musculaire, tendineuse, mais aussi générale, par le manque de sommeil et les carences nutritives.

J’y avais laissé quelques plumes, notamment lors de cette dernière étape, avec cette douleur aux adducteurs, qui ne m’a pas laissée tranquille les jours suivants. 

 

La récup post Marathon des Sables

Compliqué de se faire une idée du temps de récupération nécessaire après une course comme le Marathon des Sables. On m’avait prévenue : tu auras l’impression d’avoir récupéré, mais méfiance, il reste toujours un petit fond de fatigue, et il est important de prendre le temps de se reposer après tant de kilomètres parcourus dans ces conditions.

Je m’en doute. Et comme tous les « après ultras », je fonctionne à l’envie et aux sensations. Je me dis que lorsque la tête veut, c’est que le corps est prêt à se remettre en route ! Souvent quand on manque de motivation, c’est que le corps est fatigué. Du bon sens quoi ! Parce qu’il n’y a aucune règle finalement, et nous sommes tous différents et ne récupérons pas tous de la même façon. 

La dernière étape du Marathon des Sables a eu lieu le 2 avril, j’ai ressenti l’envie de rechausser les baskets pour une petite sortie tranquille en aération le 6 avril. Et comme la douleur à l’adducteur était toujours présente, j’ai fait tourner les jambes sur le home trainer le lendemain, et suis restée sur une fréquence de reprise de footings légers à l’envie jusqu’à mon retour à la maison, à la Réunion.

Puis une fois la douleur complètement disparue, j’ai pu reprendre un rythme d’entraînement normal, avec deux belles épreuves découvertes qui me faisant de l’oeil en ligne de mire : le Trail du Volcan et la Cilaos Women Trail. Deux trails courts à 6 jours d’intervalle, histoire de retrouver du rythme en faisant un bon travail de vitesse ! Des courses « plaisirs » de préparation.

 

Le Trail du Volcan : 22km/ 1200mD+

C’est Roland Chane, journaliste sur l’île et organisateur de ce trail du Volcan, qui m’a parlée de cette course. Évidemment, je savais pertinemment que tout juste un mois après le Marathon des Sables, je ne serai pas dans la meilleure des formes pour exploser mes chronos. Surtout sur une course courte et rapide comme celle là ! Mais parfois, sortir de sa zone de confort et oser aller sur des formats qui ne nous correspondent pas, c’est aussi le moyen de faire du bon boulot ! Il faut juste savoir mettre son égo de côté et s’attendre à contre performer. 

Le Trail du Volcan s’est déroulé le 2 mai, avec un départ à la Plaine des Cafres à 7h du mat et une ligne d’arrivée située au Pas de Bellecombe. Au programme, 22km/1200mD+, et pour résumer, une unique montée !! 🤪 Avec quelques petites descentes très techniques ! Et tout cela en altitude. Un passage à l’oratoire de Sainte Thérèse, Nez de Boeuf, Piton Sec, Textor, le Plaine des Sables … une sacrée belle balade exigeante mais qui vaut vraiment la peine d’être faite une fois ! 

Ce jour là, la météo était avec nous ! Quelle chance ! Grand soleil, peu de vent, température idéale ! Des vues dégagées sur l’incroyable Plaine des Sables, une arrivée au sommet dans une ambiance de feu, avec, cerise sur le gâteau, mes amis de métropole venus pour des vacances cette semaine là. Ah oui c’est vrai, le 26 avril (quelques jours avant donc), j’ai fêté mes 40 ans ….🫣 Un peu trop fêté d’ailleurs ! 🤣

Bref, une course qui m’aura donnée du fil à retordre ! Loin du profil de trail sur lequel je suis en capacité de tirer mon épingle du jeu, mais peu importe, j’ai pris du plaisir malgré tout, et j’ai eu le sentiment de faire du bon travail qui pourra m’apporter par la suite. Une 8ème place féminine en 2h42. Merci Roland, merci les copains pour le soutien !! 😘

 

 

 

La Cilaos Women Trail : 26km/2200mD+

Un peu osé d’enchaîner sur une autre course, 6 jours après ? Ouais, peut être, mais la motivation de passer un bon moment avec les copines et de découvrir ce beau parcours autour de Cilaos était bien présente. Donc c’est sans hésiter que je me joins aux copines, Aurore et Mailys, pour passer un beau week-end sportif à déconnecter là haut ! 😎⛰

Le départ et l’arrivée se font au niveau du stade de Cilaos. Une course exclusivement réservée aux femmes, qui voyait donc sa 8ème édition se dérouler ce 7 mai dernier à la Réunion (6ème édition pour le parcours long, la Super CWT).

Il fait à peine jour quand on s’élance au petit matin. Il est 6h du mat, les frontales sont accrochées à la tête. Direction le sentier du diabolique Kerveguen, en passant par le Bras de Benjoin, l’aire de pique-nique du Puy Maillot , et celle de Mare à Joseph. J’ai choisi une frontale minimaliste, je n’y vois rien et suis obligée de freiner pour être vigilante et éviter de me tordre une cheville !

De toute façon, dès le sommet de Kerveguen, je sais que les choses vont se corser pour moi avec cette terrible descente du Bloc sur le sentier du Piton des Neiges ! Arf, tellement redoutable à mes yeux … je galère, comme d’hab !! 🤣 J’étais 3ème, mais les filles qui descendent comme des cabris ne tardent pas à me reprendre dans cette descente ! Je les reverrai plus ….

Une fois à Roche merveilleuse, direction Bassin Bleu, Ilet Bois-rouge, Sentier du Bras-rouge, Sentier des Porteurs, avant de rejoindre le centre de Cilaos. Je termine comme je peux malgré la méforme et la technicité du parcours avec laquelle j’ai encore un peu de mal, ici, à la Réunion ! 

Me fais coiffer sur le dernier kilomètre en perdant une place 🤣, mais peu importe, l’objectif n’était pas de faire un classement ! Météo de fou, parcours magnifique, des jambes pas au top, mais le boulot est fait et voilà la ligne d’arrivée franchie : 6ème féminine en 5h04. Belle ambiance à l’arrivée, comme d’hab, les réunionnais savent jouer la convivialité. Quel bonheur ! 😍

Ça donne envie de faire plus de courses à domicile tout ça ! Mais clairement, je ne suis pas encore au point avec la technicité du terrain … Il va falloir que je travaille ça, encore et encore ! 😃

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s